Petite Correspondances

Petites correspondances :


Carlotta : j’ai connu des citrons moins pressés que vous. Mon corps m’appartient. José. M.


Le cuistot du Chat noir a encore volé des oeufs, c’est inadmissible. Alphonse A.


Oui, madame Z., Alphonse Allais est un ancien de la maison. Croyez bien que nous regrettons comme vous sa disparition prématurée.


Alain a encore avalé de travers, vous êtes inconsolable ? Nous n’y pouvons rien. R.S.


Rendez-vous sous le chêne de Montmartre à 15 heures. Paméla, vous me rendez fou. R.T.


Cinq petits euros pour un journal mensuel – numéroté – de cette qualité, c’est cher ? Vous exagérez André. R.N.


L’auteur du graffiti : « les rédacteurs du Chat noir ont de petites zigounettes » est prié de se dénoncer à la réception du journal.


Madame X. de V., votre allure féline, le galbe de vos hanches et votre magnifique dentition empêchent de dormir notre agent d’accueil. Débrouillez-vous, mais il faut que cela cesse. C.N.


#RodolpheTrouilleux #spécialété